L'arrivée du chiot dans la famille

Le choix d’accueillir un chiot est à la fois un acte d’amour et une importante décision puisque c’est un engagement sur le long terme. L’arrivée d’un chiot dans un foyer est un immense moment de joie, mais il faut voir au-delà de cette première impression. Ce choix peut vite être remis en question surtout si c’est votre premier chiot. Il est crucial de préparer un environnement sûr et approprié à son acclimatation dans sa nouvelle maison, mais aussi de penser à son futur, à sa santé, son alimentation et son éducation. Les quelques petits conseils que nous vous donnons pourront vous être utiles.

Les premiers pas dans la maison

Tout sera nouveau pour votre chiot : l’environnement, les odeurs, les bruits et les personnes autour de lui. Il est donc important que sa première impression de la maison soit calme et rassurante. Le chiot sera déboussolé et se familiarisera progressivement à ce nouvel environnement, il aura alors besoin d’un endroit confortable où il se sentira en sécurité. Sa niche ou son panier ne devra jamais être un lieu de punition, mais un refuge agréable pour le chiot : vous devriez éviter de l’envoyer à son panier après l’avoir réprimandé. Pour qu’il se sente moins seul quand vous vous absentez, laissez-lui un vêtement portant votre odeur. La première nuit sera probablement compliquée, le jeune chien aura des difficultés à s’acclimater à sa nouvelle maison. Votre mission est de le rassurer et lui faire comprendre qu’il est en sécurité. Ne le laissez jamais dormir à même le sol, trop froid pour lui.

Comment se comporter avec votre chiot?

Votre chiot aura besoin de toute votre attention. Il vous faudra de la patience pour lui apprendre les règles de la maison. Vous devrez lui faire comprendre progressivement qu’il ne faut pas chahuter à l’intérieur ni mordre ou mâchouiller tout ce qu’il trouve. L’incontinence est courante chez les chiots et avaler ce qui les entoure est un moyen de comprendre le monde ans lequel ils évoluent. Heureusement ces habitudes disparaissent lorsqu’ils grandissent.

Etablissez immédiatement (dans les 2/3 premiers jours après son arrivée) où vivra votre chien, où il aura la permission d’aller, où il restera la nuit et l’heure des repas. Ces règles deviendront plus des habitudes que des obligations pour lui.

Veillez à garder hors de la portée de votre chiot les objets qu’il pourrait détériorer ou casser, donnez-lui des jouets qui seront à même de satisfaire sa curiosité. Un chiot a beaucoup plus d’énergie qu’un adulte et a d’avantage besoin de se dépenser, promenez-le le plus souvent possible et offrez-lui la possibilité de jouer et sociabiliser avec d’autres chiens, qu’ils soient jeunes ou adultes.

Les premiers mois, nous vous déconseillons de le laisser sans laisse. Votre chiot n’étant pas habitué aux bruits pourrait avoir une réaction hors de votre contrôle, et s'enfuire en courant.