Pourquoi acheter son chiot chez un éleveur?

Des milliers d'euthanasies dans les refuges résultent chaque année d'une production massive d'animaux qui est faite n'importe comment et par n'importe qui.

Laissez ce travail aux éleveurs et ne cautionnez pas la surpopulation animale.

Quand on aime les animaux, on les protège.


 


Ni le certificat de vente, ni la carte de tatouage ou de microchip, ni le carnet de santé ne sont un pedigree. Ils ne garantissent en rien l'appartenance d'un chien à une race.

Lorsque vous achetez un chien de race à un éleveur français, seuls les chiens inscrits au Livre des Origines Français (LOF) et détenteurs d'un pedigree sont considérés comme des chiens de race par la loi.

Les chiens sans pedigree, même issus de parents LOF (ayant un pedigree), ne peuvent prétendre qu'à l'appellation "genre ou type ou d'apparence" (hors des procédures d'inscription à titre initial ou au livre d'attente). Cette appellation (exemple : chien de type) n'apporte aucune garantie mais signifie seulement que ce chien ressemble plus ou moins à un chien de race. Aucune garantie sur les origines, le poids, la hauteur et le caractère !

L'utilisation du terme "chien de race" pour un chien non inscrit au LOF est considérée comme une tromperie par les tribunaux.

Le pedigree est un document officiel certifiant la généalogie et permettant la traçabilité du chien de race.

Le chiot doit posséder un "Certificat de naissance" attestant de sa généalogie et de son appartenance à une race. Ce document deviendra un pedigree définitif après la confirmation de l'animal.



Où acheter un chiot de race?

Uniquement chez un éleveur produisant des chiots LOF (chiots issus de deux parents LOF et confirmés ET chiots inscrits au livre des origines Français).



A proscrire :

- Animalerie

- Jardinerie

- Salon de vente de chiots

- Foire aux chiens

- Particulier



Il existe plusieurs catégories de ventes de chiots :

- Des particuliers et des pseudo particuliers non déclarés qui vendent plus de chiots que certains éleveurs et qui souvent n’ont pas les compétences et la connaissance des éleveurs adhérents au Club de race.

- Des marchands de chiens qui achètent leurs chiots souvent dans les pays de l’Est. Ces chiots sont souvent élevés comme des lapins non socialisés, malades, quittant leur mère à peine sevrés à moins de huit semaines. Les papiers fournis comme les carnets de santé ne prouvent pas que ceux-ci appartiennent bien aux chiots qui vous sont proposés.

- Des éleveurs qui ne font que de la reproduction (attention aux conditions d’élevage.)

- Des éleveurs qui font de la sélection en reproduisant ; ces éleveurs présentent leur production en expositions afin que leurs reproducteurs soient mentionnés dans la grille de sélection du Club. Ainsi plus la valeur de la portée est haut sur l’échelle de 6, plus la portée a de la valeur, ce qui signifie que les reproducteurs ont été primés mais aussi qu’ils ont subi des examens des tares oculaires et bien souvent des rotules. Ces éleveurs sauront vous donner des conseils pour l’entretien, sur les démarches pour faire confirmer votre futur compagnon. C’est la garantie d’un chiot bien équilibré, socialisé et de pure race.



Pourquoi des prix différents ?

- Un éleveur déclaré paie des impôts.

- Il doit élever dans des locaux approuvés par la DDPP

- Il déclare ses portées à la SCC (inscription au LOF) et paie pour cela.

- Il doit faire face à de nombreux autres frais : entretien et soins vétérinaires de ses reproducteurs, inscriptions, déplacements et hébergement pour les expositions canines, etc.


Choisissez un chiot

inscrit au LOF

chez un éleveur adhérant au Club de sa race.