Les couleurs

Les couleurs


Toutes les couleurs sont admises chez le chichi, sauf la couleur merle, depuis fin 2009, appelée encore bigarrée ou Arlequine. C'est pourquoi ces petits d'origine LOF depuis cette date ne sont plus confirmés et ne peuvent plus de ce fait être inscrit au LOF au titre de la descendance ni au titre de l'apparence.

Il existe deux couleurs de base :

Le Noir (eumélanine) et le Fauve (phéomélanine)

Toutes les combinaisons sont possibles chez le Chihuahua., ce qui signifie que nous pouvons attendre beaucoup d'un génotype couleur.

 

NOIR : Le noir est une couleur dominante sur toutes les autres couleurs, même sur le fauve.

En effet, un chien peut être noir mais porteur de fauve, si par exemple un de ces deux parents l’étaient. Dans ce cas le noir peut donner du fauve avec un chien qui en est porteur également.

C'est pourquoi dans un mariage de noir (ou dérivés : bleu, chocolat, lilas...), il peut naître des bébés fauve! Pour le savoir il faut remonter dans l'ascendance des géniteurs.

 

CHOCOLAT : Le chocolat est récessif par rapport au noir, mais toujours dans la même couleur de base. Pour obtenir un chiot Chocolat, il ne suffit pas qu'un des parents soit chocolat!, il faut que les deux parents en soient porteurs.

 

BLEU (gène de dilution) : La couleur bleu est une dilution du noir  et est récessive par rapport à celle-ci. Pour qu'un chien soit bleu il faut que ses deux parents soient porteurs du gène de dilution.

 

FAUVE : Le fauve est également une couleur dominante. En effet, c'est la série E (fauve) qui donne le feu vert à la production d'eumélanine (noir et/ou dérivés).

Dans cette série le gène E laisse le noir se manifester.

Le gène e br, provoque les marques  bringées.

e : empêche l'eumélanine de se manifester, la couleur est donc Fauve (de jaune à rouge).

 

LILAS/LAVANDE : Le lilas est une dilution de chocolat et de bleu. Elle est récessive par rapport à celles-ci. Pour qu'un chien soit lilas il faut que ses deux parents soient porteurs de ce gène de dilution et également bien sûr de la couleur de base : le noir /chocolat et du gène de dilution.

 

SABLE (gène de dilution): Le sable est une dilution de la couleur fauve, plus ou moins claire jusqu'à la couleur presque blanche en fonction de la présence plus ou moins importante du gène de dilution.

 

BLANC CASSE (gène de dilution à l’extrême) : Ne pas confondre un chien "vrai blanc" et un chien blanc sable. La différence se distingue bien souvent à la lumière du jour, quand la dilution est extrême.

Il n'en reste pas moins que génétiquement le chien n'est pas blanc!

 

BLANC PUR : le blanc uni ou absence de couleur pourrait être dû à un gène différent.

Ce gène semble agir indépendamment des autres gènes dit dominants. Il peut être homozygote (c'est à dire ne produire que du blanc même si vous le mariez avec un chien de couleur).

Pas les blancs issus de mariages entre panachés à l'extrême ou des faux blancs sable.

 

Codification ordre dominance

S+ : pas de blanc

Si : panachure Irlandaise

Sp : Panachure irrégulière

Sw : Panachure envahissante pouvant aller jusqu'au chien blanc.

Les gènes de cette série entretiennent des relations de dominance incomplète. Ainsi un chien S Sp, peut présenter l'apparence d'un chien Si, alors qu'en fait ce n'est pas le cas !

Pour tenter d'obtenir des bébés "vrai blanc", il faut au moins que l'un des parents le soit. Si ce même parent blanc est lui-même issu de parent blanc, il a de fortes chances d'être homozygote dans sa couleur (c'est à dire qu'il ne reproduira que du blanc même dans un mariage avec un chien de couleur).

 

BLUE FAWN : Le poil est fauve avec la racine des poils bleue avec aussi parfois  un léger ticking bleu (petites taches colorées dans la panachure blanche)

Le fawn est une très jolie couleur sable bleutée qui n'a rien à voir avec le lilas (bleu-chocolat dilué). Elle ressemble un peu à la couleur du café au lait, alors que le lilas se rapproche de la couleur chocolat au lait.

 

BRINGE : la couleur bringée s'applique sur des chiens Fauves.

C'est une apparition de tigrure de différents tons d'eumélanine (noir et dérivés) toujours sur un fond de phaéomélanine (fauve et dérivés).

Le bringé ne s'applique QUE sur la couleur Fauve.

Ainsi nous pouvons avoir différentes couleurs de bringé : Le noir, le chocolat, le bleu sur un fond fauve plus ou moins clair selon son pourcentage de dilution.

Ce gène est dominant sur le fauve s'il est présent dans l'un des deux géniteurs et que des BB fauves naissent.

 

ARLEQUIN (Merle-Bigarré) : La couleur arlequine, comme indiquée plus avant, n'est plus reconnue par le standard. Toutefois, elle existe néanmoins, aujourd'hui, chez nos amis chihuahuas!

Elle a été reconnue suffisamment longtemps par le standard  pour laisser une réelle descendance.

Cette couleur a toujours été un sujet de discussion sur les risques des bébés nés de cette couleur.  Il est vrai que mal utilisé, le gène "Merle", peut effectivement engendrer des problèmes de santé chez le chiot.

Ce n'est que la concentration de ce gène qui peut être néfaste, pas le gène lui-même. D'ailleurs, il existe chez de nombreuses autres races.

Le gène Merle est un gène dominant sur toute les autres couleurs (en dehors du blanc qui n'en est pas une mais on le verra plus loin...). C'est à dire que si le chien est porteur de ce gène, CELA SE VOIT !

Seule la couleur Fauve (et ses dérivés, sables plus ou moins foncés, blancs cassés...)  empêche ce gène de s'exprimer correctement. On appelle alors ces couleurs des merles cachés.

Ne pas confondre avec des traces charbonnées souvent présentes sur les fauves, ni avec un bringé très léger.

 

PANACHURES BLANCHES : On dit d'un chien qu'il est panaché quand sa robe contient des plages blanches.

La panachure  la plus répandue est la plus légère appelée aussi panachure  "irlandaise". Le blanc est légèrement réparti sur le bas des pattes, la poitrine parfois le collier (un peu comme les colleys).

 

TAN (Les marques feu) : les marques feu, du au gène E br ne sont pas dominantes sur des chiens unis. Pourtant ce gène est très présent sur nos Chichis.

Même s'il n'est pas visible sur un chien uni, ce dernier en est très souvent porteur.